Di Lu Ma Me Je Ve Sa
 
 
 
 
 
 
1
 
2
 
3
 
4
 
5
 
6
 
7
 
8
 
9
 
10
 
11
 
12
 
13
 
14
 
15
 
16
 
17
 
18
 
19
 
20
 
21
 
22
 
23
 
24
 
25
 
26
 
27
 
28
 
29
 
30
 
 
 
 
 
 
 

bannière left

Education et sensibilisation

Recherche scientifique et appliquée

Il existe une forte conscience au sein de a communauté scientifique de l’importance de la biodiversité locale. Plusieurs institutions de recherche et d’enseignement supérieur sont engagées dans l’étude de la biodiversité sous différentes facettes.

De nombreuses études ont porté sur l’étude de la diversité génétique de plusieurs espèces, ou de plusieurs genres, particulièrement liés à l’agrodiversité, la diversité des animaux domestiques ou des ressources halieutiques. Des travaux ont également porté sur la diversité de la flore sauvage.

Programmes d’éducation et de sensibilisation

Actuellement aucune stratégie relative à l’éducation environnementale et la sensibilisation du public n’est adoptée. Cependant, l’Agence Nationale de Protection de l’Environnement est la principale structure en en charge de ces thématiques.

Les principales activités menées par le Ministère chargé de l’environnement l’ANPE dans le cadre de la sensibilisation et éducation environnementales sont :

Les activités de sensibilisation :

  • Célébration des journées environnementales et nationales (journée de la biodiversité, journée de la lutte contre la désertification, les zones humides,fête de l’arbre...)
  • Célébration de la Fête Nationale de l’Enfance
  • Célébration la Journée Mondiale et Nationale de l’Environnement
  • Célébration de la Journée Mondiale de Protection de la Couche d’Ozone
  • Manifestations et campagnes de sensibilisation

L’éducation environnementale

  • Organisations de sessions de formation,
  • Organisations de journées d’animations autour du thème de l’environnement et de l’éducation environnementale,
  • Organisation de concours nationaux dans le domaine de l’environnement,
  • Les activités d’animation menées dans les zones rurales par le Club mobile de l’environnement,
  • Renforcement des établissements éducatifs de documents et matériels pédagogiques,
  • Elaboration de supports pédagogiques et de matériels de sensibilisation.

Aussi et dans l’absence de stratégies et de programmes dédiés à l’éducation environnementale, le Ministère de l’environnement et ses structures sous-tutelle, en particulier l’ANPE, tablent de plus en plus sur la frange jeune de la population (jeunes, élèves, écoliers) à travers des activités de sensibilisation orientés vers les clubs de l’environnement existant dans les établissements scolaires, de l’enfance et de la jeunesse. En effet, plusieurs sessions de formation ont été organisées au profit de ces groupes cibles autour des enjeux liés à la conservation et à la valorisation des éléments de la biodiversité.

Promotion par les médias

Après la révolution du 14 janvier 2011, le paysage médiatique environnemental s’est vu renforcé au et il a joué un rôle tranchant pour le dévoilement de plusieurs réalités et faits en relation avec plusieurs enjeux environnementaux dont la biodiversité et les écosystèmes naturels.

Cet effort médiatique est illustré par lesémissions, les productions écrites et audiovisuelles et par d’autres supports caractérisées qui ont connu une évolution quantitative et qualitative. Les médias sont de plus en plus appelés à participer à l’ancrage davantage la conscience des enjeux et des défis posés, sensibiliser les citoyens à la nécessité d’adhérer aux efforts de protection de l’environnement et consacrer la culture du développement durable dans les mentalités et les comportements.

Dans le même ordre d’idées, il est clair que le renforcement des acquis environnementaux et leur préservation sont une responsabilité partagée et une quête quotidienne qui exige la conjugaison des efforts de tous, sans exception, pour atteindre les objectifs fixés. Cela passe, essentiellement, par l’enracinement d’une conscience environnementale chez tous les citoyens, la diffusion de cette prise de conscience et de la culture environnementale représentant, un enjeu majeur et une condition pour que le respect de l’environnement soit intériorisé par tous et se mue en un comportement quotidien et une pratique individuelle et collective, en harmonie avec les orientations et les priorités nationales, dans ce domaine.

L’information environnementale est passée d’un simple effort isolé à un impératif auquel il convient de répondre face aux défis posés et à la pression des événements. Elle est devenue, aussi, un facteur important et décisif pour la cristallisation d’une réflexion et d’une mentalité au diapason des orientations et choix, aux plans national et universel.

Supports

Des supports de sensibilisation ont été produits par le Ministère de l’Environnement et du Développement Durable sous forme de supports papiers conçus avec des approches pédagogiques s’adressant surtout aux jeunes et aux écoliers.

Bien que la production de ces supports ne soit pas régulière ni équilibré du point de vue thématique, ces supports font l’objet d’une demande de plus en plus croissante, dénotant une sensibilisation accrue pour l’environnement en général et la diversité en particulier.

Ci-après quelques photos illustrant des documents de sensibilisation en relation avec la biodiversité.