أح أث ثل أر خم جم سب
 
 
 
 
 
1
 
2
 
3
 
4
 
5
 
6
 
7
 
8
 
9
 
10
 
11
 
12
 
13
 
14
 
15
 
16
 
17
 
18
 
19
 
20
 
21
 
22
 
23
 
24
 
25
 
26
 
27
 
28
 
29
 
30
 

bannière left

مخاطر التكنولوجيا الحيوية

Le Protocole de Cartagena sur la prévention des risques biotechnologiques de la Convention sur la diversité biologique est un accord international dont le but est de garantir la sécurité de la manipulation, du transport et de l'utilisation des organismes vivants modifiés (OVM) issus des biotechnologies modernes qui peuvent avoir des effets nocifs sur la diversité biologique, en prenant aussi en compte les risques sur la santé humaine. Il a été adopté le 29 Janvier 2000 et est entré en vigueur le 11 Septembre 2003 La Tunisie s’est engagée dans un processus visant à assurer les conditions réglementaires appropriées pour une gestion contrôlée des OGM afin de garantir la préservation de la santé humaine, de la biodiversité et d’assurer une transparence vis-à-vis du consommateur. Dans ce cadre les activités suivantes ont été réalisées :

  • Ratification du protocole de Cartagena sur la prévention des risques biotechnologiques (Loi N° 58 du 25 juin 2002)
  • Préparation d’un cadre juridique national sur la biosécurité (non encore publié)
  • Création d’une Commission Scientifique de Réflexion sur les OGM
  • Création d’un comité national ad-hoc sur la biosécurité (recommandation du CIM: 15 Septembre 1999)
  • Elaboration d’une stratégie et d’un plan d’action sur la biosécurité
  • Etudes techniques(guides)
  • Formation et renforcement des capacités
  • Sensibilisation du public : ateliers et supports de sensibilisation dont un CD rom interactif sur les OGM
  • Création d’un réseau national de laboratoires pour la détection et quantification des OGM.